Déambulations estivales…

MADAME RÊVE…

A quelques degrés près, on s’y croirait.
Hier, alors que les quelques 27°C de mon appartement martelaient mes derniers neurones, l’impossible se produisit. LA migraine des premiers soleils était revenue, fidèle à elle même… mais au mois de mars.
Ceci dit, il ne faut pas croire non plus que l’on va s’en plaindre. Enfin pas moi. Quoiqu’avec tout cela, on ne sait pas quoi mettre. Sommes-nous réellement à l’abris d’une giboulée ou d’une tempête de neige ? Alors que l’hiver semble parti bien loin, j’essaie de profiter au maximum de ce beau soleil, en relativisant : au vu des derniers étés bien minables que la météo nous a proposés… il faut bien se résoudre à prendre les choses quand elles viennent. Quitte à se chopper une migraine.

Je redécouvre avec délice le tout Bashung...

Pour faire bref, aujourd’hui je souhaite vous parler de trois événements différents : une visite à la MEP ; une visite au Salon du livre et une visite au Louvre…

1) Une visite à la MEP.
Six expositions… Comme toujours, la visite fut très agréable. De plus j’ai eu le loisir de faire découvrir le lieu à une amie, c’était donc d’autant plus sympathique. Ceci dit, cette fois, nulle révélation.
Si les cartes postales photographiques révèlent de véritables petits bijoux… si les ombres de Gilbert Gormezano et Pierre Minot offrent bien des délices visuels… si les toupies de Miguel Angel Rios amusent et intriguent… si les clichés de Giorgia Fiorio nous laissent vagabonder dans des sphères spirituelles à mille lieues des nôtres… si les modèles de François Rousseau ne laissent pas indifférents et si l’oeuvre de Robert Combas étonnent… Et bien, malgré toutes ces qualités irréfutables, je n’ai pas été séduite outre mesure par les artistes et leurs oeuvres réspectives. Sans pour autant rester sur ma faim.
Avec une mention spéciale pour l’oeuvre qui suit :

François Rousseau, série Atelier 2008.

François Rousseau, série "Atelier 2008".

2) Le Salon du livre 2009.
Lundi, je me rendais avec ma carte professionnelle (je ne me refuse rien) au dit Salon… ne sachant trop qu’en penser… Peur de la foule, de ce que j’allais y trouver… Au final, une agréable surprise. Malgré la démesure de l’événement et le terrible problème de trouver des livres de toutes parts (terrible car il m’a fallu beaucoup de sang froid pour ne pas repartir avec un camion rempli de bouquins !), j’ai vraiment apprécié me balader dans ces rayonnages d’imprimés, plus alléchants les uns que les autres… J’ai aimé y croiser un ami sur un stand, totalement par hasard… Et surtout, j’ai aimé y acheter trois livres que j’ai hâte de lire : une oeuvre roumaine de science-fiction ; un recueil mexicain de nouvelles… et une surprise dédicacée !
Si je vis encore en région parisienne l’an prochain, j’espère vivement y retourner !

3) Les portes du ciel s’ouvrent au Louvre.
Ravissement des yeux et des neurones aujourd’hui avec un détour par le Louvre pour découvrir le secret des Portes du ciel

Stèle de la dame Tapéret, Troisième Période Intermédiaire, XXIIe dynastie , Xe ou IXe siècle avant J.-C. © Musée du Louvre/C. Décamps

Stèle de la dame Tapéret, Troisième Période Intermédiaire, XXIIe dynastie , Xe ou IXe siècle avant J.-C. © Musée du Louvre/C. Décamps

Redécouverte du monde antique égyptien, et ses mystères… plongée dans un folklore absolument épatant, empli de croyances et de rites si éloignés des nôtres…
Une exposition qui a réveillé quelques vieux restes de cours sur l’Egypte ancienne… et éveillé de réelles curiosités, ainsi qu’un appétit d’en voir toujours plus ! Je pourrais en parler pendant des heures et je vais vous épargner. A cela près que je suis toujours tellement étonnée de voir ces représentations si énigmatiques… Cette conception du monde si différente de la nôtre par bien des côtés… mais qui a toutefois laissé quelques empreintes sur nos cultes (je pense à la pesée des âmes, pour ne donner qu’un exemple)… Et cette grandiloquence, cette majesté. Sans compter tous les aspects que l’on préfère ne pas voir…

Je reviens très prochainement vous conter le récit de nouvelles visites en prévision dans mon agenda, très prochainement !

 D’ici là, soyez sage. Mais pas trop !

4 réflexions sur “Déambulations estivales…

  1. Dommage pour la migraine….car tu le sais que le soleil ne te convient pas.
    Et encore quelques expéditions bien contées comme d’habitude. Ah!!! l’Art et la Culture que de bien grands mots et si bien présentés en ces lieux!!
    à bientôt….

    • Oui ! Paris c’est super. Et on peut y faire pas mal de choses pour pas cher du tout ! Encore faut-il sortir ! ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s