Vacances estivales 2012 #2 : Berlin

ICH BIN EIN BERLINER (ou presque)

Reflections in Berlin

Comme promis, avec un peu de retard sur mon calendrier, voici la suite de mes péripéties estivales…
Après quelques difficultés de transports, donc, j’arrivais à la Berlin Hauptbahnhof (la gare principale de Berlin). Ce non pas à 17h, comme prévu initialement, mais vers une heure du matin. Autant dire que j’étais bien contente – quoi qu’énervée – de mettre enfin un pied en Allemagne, et de trouver mon amoureux sur le quai de la gare.
Après une première nuit extrêmement courte et inconfortable, le soleil se levait sur un nouveau jour, radieux.

Munis de nos Berlin Welcome Cards, comprenant l’accès illimité au réseau de transport berlinois ainsi que des réductions sur les entrées de musées, c’est dans le quartier de l’île aux musées que nous avons décidé de commencer nos investigations.
L’île aux musées, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, excusez du peu… ne faisait pourtant pas partie de mes priorités à Berlin. Car bien sûr comme d’habitude, c’est avec des idées bien précises sur ce que je voulais voir que je suis arrivée dans cette grande inconnue. Et ce que je voulais voir par dessus tout, ce que j’attendais depuis fort longtemps (désir pas encore totalement assouvi pleinement), c’était de contempler les œuvres de ce grand peintre romantique allemand qu’est Caspar David Friedrich. Si vous avez la curiosité d’aller jeter un œil au lien que je vous indique ci-dessus, vous comprendrez pourquoi Berlin n’a pu me satisfaire que partiellement…
Destination l’Ancienne galerie nationale (Alte Nationalgalerie), où nous décidons d’investir dans le Berlin Museum Pass (pour 19€/3 jours, accès aux principaux musées de Berlin !). C’est ainsi que nous avons pu entrer dans les principaux musées de l’île, sans faire la queue et en n’examinant pas nécessairement les collections à la loupe.
De bien jolies rencontres artistiques, que ce soit transis devant les œuvres de Friedrich, ravis de découvrir de nouveaux chefs-d’œuvre ou encore émerveillés devant la majesté des collections du Pergamonmuseum !

Tilla Durieux jouant Circe – Franz von Stuck, 1913. Alte Nationalgalerie.

Après un currywurst un peu lourd à digérer… (il faut savoir donner de soi), direction la Hamburger Bahnhof, une ancienne gare de Berlin, à deux pas de la Hauptbahnhof, réhabilitée en 1996 en musée d’art contemporain. J’ai été séduite de A à Z. Les collections sont fabuleuses et la muséographie très bien organisée. Un seul regret : le lieu est si vaste que je n’ai pu tout voir !

Et hop, un petit diaporama qui va bien !

Une première journée bien remplie, achevée dans un restaurant que je conseille vivement, qui se situait à quelques pas de notre hôtel ; deux lettres seulement : Nu. Une carte peut-être un peu chère, mais aucune déception. Wok végétarien et plats asiatiques vraiment fantastiques, le tout dans une ambiance feutrée et vraiment très agréable. Personnel charmant ! Nous y avons dîné deux fois et je crois que si j’avais un tel établissement à côté de chez moi, je serais aujourd’hui ruinée !

Un peu surprise moi-même par cette envie soudaine, nous avons passé une bonne partie de la journée suivante au zoo de Berlin ! Avec un seul mot en tête : PANDA ! Ce zoo est magnifique, il se situe en plein cœur de Berlin et est vraiment bien entretenu. Cela faisait une éternité que je n’étais pas allée au zoo, et nous avons vraiment apprécié la balade (quatre heures !!). Au programme : panda (oui, nous avons vu… ses fesses, à deux reprises !), mais aussi okapi, lémuriens, singes, félins, oiseaux en tous genres et toutes sortes d’animaux mignons et étonnants ! Un vrai plaisir, comme si nous étions retournés en enfance. Superbe !
Toutefois, j’avoue avoir été heurtée par les mœurs quelque peu brutales de Mr gorille (brrrr), et par la musculature et les yeux perçants des félins (Mesdames lionne et panthère noire m’ont comme qui dirait fait froid dans le dos !)…

Petit florilège non exhaustif des photos effectuées au zoo…

Le tout enchaîné avec un passage obligé aux archives du Bauhaus (j’en rêvais), puis au musée de la DDR, très intéressant. Le soir, dîner dans un « fast-food » peu commun conseillé chaudement par un ami de mon amoureux… que je conseille à mon tour, non seulement pour la carte, vraiment très chouette, mais surtout pour le cadre, absolument épatant ! Il s’agit donc du White Trash Fast Food. A faire !

Pour la dernière journée, épuisés littéralement par tout le reste, changement de programme. Tant pis, on ne peut pas tout faire/voir du premier coup ! Nous décidons de nous mettre au vert et d’aller du côté de Dahlem, quartier de Berlin excentré. Visite du Brücke Museum (petit musée vraiment très chouette), puis déambulations dans les serres et allées du superbe Jardin botanique de Berlin.
Et comme nous ne savons pas nous arrêter… nous avons achevé cette journée-pas-si-reposante au musée juif de Berlin. Un musée vraiment très bien conçu (comme tous ceux que nous avons visités à Berlin, d’ailleurs), truffé de perles interactives et de divertissements pour les enfants (où croyez-vous que j’ai passé mon temps ? ^^).

Bilan de cette seconde destination ? Que du positif ! il a fait un temps très agréable, Berlin est une ville très accueillante, où l’on mange de très bons petits déjeuners (oui !), l’apfelstrudel est une pâtisserie du tonnerre… et j’ai vraiment apprécié ce voyage ! Toutefois, des villes visitées ces dernières années, Berlin m’a fait un peu le même effet que Paris. Une ville-capitale un peu impersonnelle, aux activités foisonnantes, mais où la dimension humaine reste trop éloignée.
J’ai aimé Berlin, vraiment, mais je lui préfère de loin les villes plus petites, et peut-être sûrement plus typiques. Un avis strictement personnel, qui ne gâche cependant rien au plaisir éprouvé sur place !

Très vite, la suite (et fin) de cette trilogie estivale !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s