Sorties

EIGHT DAYS A WEEK ♫

lp_genus_dull_stage_and_set_500

Genus, Wayne McGregor. ©Laurent Philippe.

Prenez une bonne grosse semaine.
Prenez des places de concert/ballet, achetées des semaines à l’avance et des places de cinéma à utiliser au plus vite…

Vous aurez une semaine intense, avec au programme, dans l’ordre et sans trop de détails :

Tous en piste, au Grand Rex, dimanche dernier.
Une soirée festive, au contenu inégal… mais la présence de Matthieu Chédid, Camille, et Arthur H a su faire la différence et certains numéros étaient vraiment très chouettes. Le tout honnoré par la présence du Président*.

Amoveo / Répliques / Genus, à l’Opéra Garnier, mardi. J’ai adoré, littéralement le premier ballet de Millepied, sur une musique de Philip Glass. Ballet rythmé, haut en couleur. Un vrai régal. J’ai beaucoup moins accroché sur le volet Paul… bien qu’intéressant… mais on ne choisit pas vraiment les affinités du cœur. Et le bouquet final, du ballet de McGregor, splendide. La musique… la scénographie, la mise en scène. Hypnotique.
Décevant de voir à de tels spectacles des élèves absolument éteints, hermétiques à la différence et au changement… prétextant que « ah non mais si ça avait été du Hip Hop… » Oui. Quoi. Savez-vous d’où vient le hip-hop mes petits ? Serait-il sorti tout droit de nulle part ? Je crains que non. Dommage. Pour eux. Pour l’humanité. Pour l’art.

– Cinéma : L’Imaginarium du Dr Parnassus mercredi, Les herbes folles vendredi, puis A l’origine ce soir.
Trois films. Trois cinéma totalement différents. Trois belles rencontres toutefois. J’ai détesté revoir trois fois les mêmes publicités affreuses : pour l’armée de Terre, Direct Energie, les services Mastercard gold (affreuses ces pubs) et d’autres que j’ai oubliées…. ainsi que les mêmes bandes annonces.
Mais les films, eux, n’ont pas manqué de me plaire. Le Gilliam, vrai petit bijou du 7ème art… des décors épatants, un univers magique et loufoque, un casting efficace (avec les « anecdotes » de tournage… malheureusement marquées par le deuil de Heath Ledger), etc. Le Resnais, toujours aussi créatif… mais cependant mal accueilli par le public. Dommage. Moi j’ai aimé. J’aime cet univers, cette folie, cette créativité au delà du sens ou de la narration. Enfin, le Giannoli. adapté d’un fait divers… un film qui m’a mise mal à l’aise à certains moments, par excès d’empathie. C’est bien mon problème. Mais tant pis ! Un bon film français. Rondement mené, avec là aussi un casting assez efficace…

19187319_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20091022_020321

Affiche du film L'imaginarium du Docteur Parnassus, de Terry Gilliam, 2009.

Pas le temps d’en dire plus… Je vous encourage à aller voir les ballets de l’Opéra de Paris… à vous rendre au cinéma…
Moi je dois aller dormir de ce pas… pour réussir à affronter cette semaine qui s’annonce très intense. Dans le désordre : cinéma, opéra, conférences, boulot, prépa concours, examen blanc, concert, sorties entre amis.
J’espère sortir indemne de cette longue semaine, qui sera j’en suis sûre, très stimulante (et fatigante, mais on ne vit qu’une fois !).

Amusez-vous bien !

* Si tu n’as pas cliqué, tu n’auras pas su qu’il s’agissait du Président de Groland, bien sûr.

5 réflexions sur “Sorties

  1. Pour le Terry Gilliam, j’ai trouvé que Le film sort son épingle du jeu graphiquement (j’aime bien le théatre ambulant du monde réél) mais pour le reste, j’ai pas été emballé ! En + en VF, le doublage de minimoi c’est une horreur:/

  2. dur dur ce programme, mais tu vas t’en sortir tu aimes le mouvement car quand ça ne bouge pas tu te morfonds et pis plus de choses intéressantes que le reste alors vas-y cocotte, en avant trotte😉
    bises…

  3. Jérémy > Un film en VF est TOUJOURS mauvais (Sauf quand c’est sa langue originale quoi ^^). Cela modifie complètement la réception… et malheureusement joue sur l’intégralité de la production. Je ne vois JAMAIS de films en VF.

    Ellecram > Héhé ! Je peux aussi me morfondre en faisant des tas de choses ! ^^😉 Cette semaine, j’ai accepté encore de nouvelles tâches !
    Bisous !

    • Héhé !
      Bon, avec un Gilliam on tombe rarement sur un film vraiment mauvais quand même, avoue !
      (Sinon ce sont des exams blancs, donc on s’en fout un peu… enfin ça prend du temps surtout. Pfff, et ça prend une bonne partie de mon w-e aussi.)
      Smoutch !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s