Collages et racolage

« UNE SEMAINE DE BONTÉ »  
Extrait du livre 5, samedi. La clé des chants 1. Crédits liés à limage.

Extrait du livre 5, samedi. La clé des chants 1. Crédits liés à limage.

Je ne pouvais pas décemment rater cela ! Des semaines que j’en parlais autour de moi… et que je trépignais d’envie.
L’affaire est ainsi bel et bien réglée.
C’est arrivé aujourd’hui. Je me suis rendue au Musée d’Orsay pour admirer les collages de Max Ernst ! (Je ne sais pas pourquoi je m’entête à continuer à mettre des liens… puisque personne ne clique dessus. Mais sait-on jamais, si ça peut servir à quelqu’un !)

L’œuvre s’intitule Une semaine de bonté ou les sept éléments capitaux. Il s’agit d’un roman-collage réalisé par Max Ernst en 1933, puis publié un an plus tard. Ce troisième roman-collage de l’artiste se divise en cinq volumes, comprenant 184 planches.

Cinq volumes, sept péchés capitaux. Vous me direz que le compte n’est pas bon. En effet. Surtout que ces volumes regroupent sept séries, suivant les jours de la semaine.
Comment ? Nous n’y sommes toujours pas ? Le fait est que comme souvent, cette oeuvre n’a pas rencontré, lors de sa parution, le succès escompté. Les quatre premiers volumes respectent ainsi la progression : dimanche = violet = la boue = « le lion de Belfort » ; lundi = vert = l’eau ; mardi = rouge = le feu = « La cour du dragon » ; mercredi = bleu = le sang = Œdipe. Puis les trois derniers volumes ont été regroupés en un seul, sous le signe de la couleur jaune. Regroupant jeudi, vendredi et samedi (le noir, la vue et l’inconnu / « le coq », « L’intérieur de la vue » et « l’envie »), ce dernier volume achève ces histoires sans paroles.

Je suis littéralement tombée sous le charme de ces collages. Je les ai toujours adorés (les collages, en général). Ils ont quelque chose de magique. Une espièglerie qui m’amuse et me fascine à la fois.

Comme le rappelle le Musée d’Orsay, cette Semaine de bonté figure parmi les œuvres les plus remarquables du Surréalisme. Et ce n’est pas surprenant. L’artiste joue avec les estampes avec une telle dextérité que certains montages tiennent du génie.

Big Brother is watching you !

Big Brother is watching you !

J’ai ainsi passé un temps précieux à étudier chaque image… pour tenter de déceler le « faux » du « vrai »… et j’ai donc beaucoup apprécié l’initiative du commissariat d’exposition de proposer différentes éditions des estampes avant/après. Un vrai régal !

De ces séries, j’ai particulièrement apprécié celle d’Œdipe. J’ai beau avoir une peur bleue des oiseaux, les montages posant des têtes d’oiseaux sur les corps d’homme me plongent en complète frénésie. (Et ce n’est pas pour rien que j’apprécie également beaucoup Bilal. Mais une fois de plus, ce n’est pas notre affaire en ce jour.)

Complet ravissement des sens, pour résumer.

Je n’ai pas pu visiter cette exposition avant ce jour… et il vous reste jusqu’au 13 septembre pour vous ruer au Musée d’Orsay pour la voir.

Et si cela ne vous plaît pas… vous pourrez toujours aller contempler la Salle des fêtes du Palais d’Orsay… C’est… absolument… renversant.

[En savoir plus : le musée et l’exposition]

A très bientôt !

Collage tiré de Une semaine de bonté. La cour du dragon 4.

Collage tiré de Une semaine de bonté. La cour du dragon 4.

Rappel :
Et puisqu’on en est aux confidences… Je vous informe que jusqu’à présent vous avez offert à cet espace 496 commentaires… Je décide donc d’offrir la possibilité d’écrire quelques lignes en ces lieux à celui qui sera le 500ème commentateur !

17 réflexions sur “Collages et racolage

  1. Bravo, bel article qui donne envie de se rendre à cette expo, mais hélas je suis trop loin et je manque de temps! Heureusement que tu en fais un compte-rendu, comme ça j’ai un peu l’impression d’y être allée!

  2. Comme tu le sais, je suis trop loin aussi c’est bien dommage de ne point allé à une telle exposition. La dernière que j’ai visité est le Musée Getty pas loin de Malibu CA, superbe. A propos des liens, bien sûre que certains d’entre nous clique dessus, comment en savoir plus sinon si on ne put se rendre à l’expo ?😀

  3. 🙂 Dommage Septentria, Anaïs et masa ! Max Ernst ça sera une autre fois pour vous !

    Quant à toi Daniel… si ça colle (pour un collage, c’est mieux) jusqu’au 13, et bien tu devras m’écrire un billet pour la peine ! Parce que Monsieur Daniel est le 500ème commentateur en ces lieux !!😀

    Des bises à vous quatre !

  4. Ayé le 500ème commentaire est fait😛
    Je ne voulais pas m’y risquer.
    Cette expo doit être très certainement agréable à voir, dommage qu’on soit si loin.
    Et oui on clique on clique sur tes liens, bien sûr qu’on clique😉

  5. Youpi !

    C’est moi qui ai mis le 500ème commentaire !🙂
    Pour le billet, je m’y « colle » alors (et oui tu n’es pas la seule à faire des vannes ^^)

  6. En revenant lire les commentaires de ce billet, je me suis souvenue, que je ne t’ai pas dit que j’avais vu une superbe expo à Montpellier au musée Fabre: celle d’Alfons Mucha le célèbre affichiste de Sarah Bernhardt, qui était à couper le souffle. Moi qui adore la période et le style Art Nouveau, j’étais ravie. Ce musée possède aussi une très belle collection d’œuvres de Soulages (collection permanente), qui mérite le détour.

  7. Daniel, je me doute bien (et espère) ne pas être la seule à faire des vannes ! Sinon j’aurais l’air de quoi ?
    Nous attendons tous avec impatience ta contribution !

    Anaïs ex-Ink (ou pas), j’aime te voir débarquer ici en double et me parler d’expos ! J’aurais adoré je pense celle d’Alfons Mucha… Malheureusement, je n’ai pas prévu d’aller à Montpellier dans l’immédiat ! Je note tout ça ! Montpellier m’appelle depuis un moment, peut-être irai-je à sa découverte bientôt ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s