De moi…

… À TOI.

Pour commencer… parce que je suis un peu fleur bleue et romantique (mouarf), je voulais te passer l’info suivante : dimanche prochain, le 14 juin, ce sera la 12ème Journée du patrimoine de pays et des moulins. Je te vois de suite venir avec tes gros yeux, à te dire que je me suis vraiment perdue dans l’antre de la folie.
Mais non, pas du tout ! (Je proteste fermement !)

Alors oui, j’avoue, j’ai eu vent de cette information ce midi même, alors que je me tortillais de douleur comme un petit ver de terre, effondrée sur mon canapé devant le JT de TF1. C’est un événement qui n’arrive quasiment jamais dans l’année (attention, je fais dans l’événementiel !)… Mais quand je suis malade, je fais toujours en sorte de me trouver dans des situations loufoques… (fuites d’eau, insectes, etc.).
Ce midi, donc, en voyant un reportage sur un moulin (il ne faut pas non plus me demander de me rappeler du lieu, ho !)… J’ai de suite eu les yeux brillants, en souvenir du cher Moulin de mon enfance… Et de m’imaginer gambader dans les prés fleuris, enveloppée d’une douce chaleur… au petit matin d’été.
Et puis j’aime la nature, la campagne… (à petites doses : je ne sais pas si je pourrais vraiment apprécier y vivre… à moins d’être proche d’une métropole…) le terroir. Les traditions locales (gastronomiques, surtout, j’avoue)… Bon et puis flûte quoi ! on a tous nos tares !
Ce genre de visions ont le don de m’attendrir… Et entre deux spasmes, je cherchais donc rapidement sur Internet s’il n’y avait pas un moulin près de moi, prêt à m’accueillir ailes ouvertes.
Et de revenir à la réalité… Un moulin à vent à Paris ! Et mon oeil, tu l’as vu mon oeil ?
Quoiqu’il en soit, je te passe l’info… au cas où te viendrait l’idée ce dimanche d’aller visiter la campagne environnante… et ses moulins… Si bien sûr tu as le bonheur d’avoir un site à visiter près de chez toi !
Mon côté romantique et Don Quichottesque, sûrement.

Sinon, je remarquais depuis quelques jours que l’activité sur ce blog devenait quasi nulle, après un mois de mai fort en émotions… Où je comptabilisais pour la première fois des statistiques épatantes pour ce petit espace épileptique : 1008 visites individuelles en un mois…
Juin se fait donc timide et réservé, et je vous imagine gambadant dans les prés, pendant que moi, sur mon canapé, je hurle à la lune !

De temps à autres cependant, il m’arrive de prendre sur moi et d’oser sortir de ma tanière, de combattre la souffrance et de faire semblant de n’avoir pas mal. (Des fois ça marche, même, comme mardi dernier à la Maroquinerie !)
Il me fallait donc rétablir une vérité, et t’informer que la vie n’est pas si noire (sauf quand je suis en boule ^^)… et que parfois, j’ai de la chance ! (Oui, oui ! ne nions pas !)
Mardi dernier, donc, alors même que j’écrivais quelques mots dénués de sens en ces lieux, je répondais à un mail envoyé par Tôt ou tard, essayant de gagner des places de concert que je pensais le 19 juin, à la Boule Noire !! [Rappelle toi, la Boule Noire, justement, « the place to be » où je voulais aller, avant de quitter Paris (un jour)]. Quelques jours plus tard, je recevais une réponse positive : je gagnais deux invitations à la Boule Noire

Le concert avait lieu hier (et non le 19 quoi !). Invitation aidant, je trouvais rapidement une acolyte pour m’accompagner… et nous nous postions dès 19h45 pétantes devant la fameuse salle… pour aller voir François Audrain.

Dans un premier temps, je voulais remercier Tôt ou tard pour cette gentille attention. (Qui se produisait pour la seconde fois puisqu’il y a quelques années j’avais pu aller voir Thomas Fersen au Zénith de Paris, avec ma soeur, sans dépenser un denier – pour le concert en tous cas… parce qu’à l’époque je n’habitais pas Paris !)
« François Audrain ? » me diriez-vous ? Et vous auriez raison ! C’est exactement la réaction que j’aie eue. Mais bon. Chez moi on ne crache pas dans la soupe et on est ravi de découvrir de nouvelles choses !
La bonne nouvelle est donc la suivante : nous n’avons pas eu envie de partir en courant de la salle de concert (très sympa, d’ailleurs ! – bon, alors l’oeil de boeuf dans les toilettes pour dames, donnant sur les escaliers menant à la salle, ça fait un peu peur quand même… soit-dit en passant).
Pour poursuivre, je serai moins généreuse. Si François Audrain a une voix intéressante et que certaines mélodies/chansons m’ont fait faire un petit bout de route ailleurs… globalement, mon amie et moi, n’avons pas trouvé ce « petit rien » qui provoque souvent les grands frissons. Un artiste un peu en retrait… une présentation à laquelle je n’ai pas vraiment accroché (pourquoi faire venir sur scène un bassiste/violoncelliste et laisser une boîte à rythme avec violons et tout le toutim ? Pourquoi deux artistes et non  trois, quatre ou même un seul – le chanteur ?)… des vidéos/images qui n’ont pas pris sens (en moi)…
Un concert qui m’a donc fait plaisir, mais sans étincelles, sans révélation…
Une présentation promotionnelle, quelque peu dénuée d’âme. Mais ce n’est que mon avis…

Pour conclure… je te confie ma panique totale concernant les événements approchants…

Je reviens très bientôt pour te conter le désastre… et un peu plus tard pour te raconter quelque chose de fou ! Mais alors complètement fou !

Ciao !

Cadeau bonux :

[Youtube=http://www.youtube.com/watch?v=cCpfqqsCmZw]Izïa, découverte il y a quelques semaines, par hasard… et de m’apercevoir une nouvelle fois que les coïncidences parcourent ma vie.. Cette jeune femme de 19 ans, au grand talent… s’étant révélée, au terme de quelques recherches… Mlle Izïa Higelin… soeur, donc, de mon idole Arthur H. Si le monde est petit, celui de la musique est un vrai macrocosme !

2 réflexions sur “De moi…

  1. c’est pas de bonne heure pour lire un billet, mais si joliment écrit ça met du baume au coeur.Si, si, j’ai appris en même temps que toi ce midi aux infos que dimanche ce sera la journée des moulins et dommage que tu ne puisses en trouver par chez toi (à part le moulin rouge peut-être)….
    allez ma fifille gros bisous du soir

    • 🙂 Dommage, il n’y a pas de sites à visiter non plus près de chez vous !
      Merci tout plein pour tout.
      Bises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s