À chaud !

« PASSE-MOI LE SEL ! »

Je ne pensais pas en faire un billet, mais dans la foulée… allons-y !

Tous les ans quand j’y pense, je prends une petite bouffée de Cannes devant la Cérémonie de clôture du Festival. Moments souvent douloureux, froids (voire glacials)…

Pour commencer, je dois avouer que j’ai été très surprise (puisque n’ayant absolument pas suivi le phénomène ces dernières semaines) de voir dans le jury la femme de ma vie !
Asia Argento elle-même en personne, fille du grand Dario, était là, quelque part sur scène, dans l’ombre.
Alors je te vois venir avec tes gros sabots. Non, je n’aime pas les femmes. Non, vraiment.
Mais Asia, c’est plus qu’une femme. Plus qu’une pute-à-crack. Plus qu’une réalisatrice. Plus qu’une actrice. Plus qu’une « fille de ». Asia, c’est Asia. C’est dit. Et si tu la trouves vulgaire, je te dirais : « et alors ? ».

Charlotte Gainsbourg, Antichrist - Lars Von Trier...

Charlotte Gainsbourg, Antichrist - Lars Von Trier...

Enfin (puisque je ne vais pas épiloguer), outre l’expression d’ennui profond dont le visage d’Isabelle Huppert s’était fardé… j’ai jubilé de joie chauvine et désabusée en entendant citer tous ces noms multi-connus…
Si la majorité des films primés suscitent mon intérêt et mon attention… je suis bien étonnée de voir qu’en cette année de présidence française les prix sont eux aussi majoritairement français (ou en grande partie).
Récompenses convenues mais à la fois méritées… j’ai aimé ce soir :
– La prestation de Terry Gilliam, réalisateur aimé, adulé, que j’ai appris à connaître un peu plus en profondeur lors de mon Master (sur Brazil, donc)… Seul moment drôle de cette cérémonie, qui a permis de détendre un peu l’atmosphère…
– La récompense dédiée à Charlotte Gainsbourg, femme fabuleuse et discrète… J’ai hâte de voir Antichrist (bon, après les oraux, sinon j’ai peur d’y rester)… dont la sortie est prévue pour le 5 juin !
– La récompense spéciale (ça commence à devenir récurrent… pourquoi ne pas la tranformer en prix effectif ?) délivrée à Alain Resnais pour l’ensemble de son oeuvre, que je trouve personnellement inégale, avec des éléments forts et d’autres plus légers… Mais que j’aime profondément.
– La Palme d’or attribuée à Haneke… Cinéaste vraiment extraordinaire, auteur de films singuliers… Récompense quelque peu convenue, peut-être… (mais quelle Palme d’or ne l’est pas ?), qui n’influencera pas mon choix dans mes prochaines séances en salle obscure… puisque de toutes façons je serais allée voir ce film (enfin, normalement, j’irai !).
Un film avec une photo N&B, d’autant plus… Rien de tel pour attiser ma curiosité. [Autrichien Haneke ? A d’autres ! ^^]

Antichrist - Lars Von Trier...

Antichrist - Lars Von Trier...

De beaux moments de cinéma en perspective… J’attends vivement le Tarantino… les films asiatiques (dont j’avoue avoir oublié le nom là, tout de suite, et que je ne vais pas aller chercher… on verra ça dans les salles en temps et en heure…)…

J’attends le prochain Gilliam (le dernier m’avait laissée perplexe et assez insensible).
J’attends d’aller voir le dernier Almodovar, si je trouve 5 minutes.
J’attends.

J’attends les 17&18 juin… Et surtout le 23 juin. Où je serai libérée je l’espère d’un grand poids… Définitivement ou temporairement… Mais en espérant que cette chose qui est en moi actuellement soit expulsée après ces oraux.

Un billet absolument inutile, destiné à expulser quelques idées de mon cerveau… avant de repartir travailler (ou essayer, puisque j’ai l’impression que chaque ligne lue s’en retourne au néant dès le passage du point…). Je suis loin d’avoir exprimé TOUT le fond de ma pensée… mais après tout, ce n’est que futilités !

Vieni, vieni qui !

3 réflexions sur “À chaud !

  1. huhu!!
    Ce serait bien en effet si cete chose était expulsée comme tu dis après les oraux, comme ça tu serais enfin débarrassée. Je te le souhaite donc!! et après tu pourras enfin « respirer ».
    bizz ma nénette

  2. Moi ce que j’aime pas à Cannes c’est qu’il y a plein de films qu’on ne vera pas avant plusieurs semaines, voire moins. Et puis je préfère aussi voir les récompenses après avoir vu le film🙂

  3. Fichtre ! J’ai oublié de parler d’Isabelle Adjani ! (Elle me fait trop peur c’est pour ça je crois !)
    (Sinon j’ai vu « Los abrazos rotos » aujourd’hui, et c’était vachement bien !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s