Réclame

LE PETIT PALAIS
Article non sponsorisé.

Durant mes récentes déambulations diurnes, vous devinerez que je me rendais (cette phrase devient un peu trop récurrente) au Petit Palais.
Pour tout vous avouer, cet édifice n’a de petit que son nom… « petit » venant ainsi s’opposer à son aîné le Grand Palais, situé juste en face du premier.

Je découvrais ainsi (que la honte s’abatte sur moi) en début de semaine que le Petit Palais, outre le fait de donner l’idée qu’il est de moindre importance en regard de son grand frère, n’est autre que le Musée des Beaux-Arts de la ville de Paris.
Rien que ça.
Et depuis 2005 qu’il est ouvert (tout comme son snobinard de grand frère), il accueille gratuitement en son sein le public.

Ces nouvelles données prises en compte (la gratuité aidant pour beaucoup… il faut avouer que mon budget sorties a été quelque peu dérouté par mes achats compulsifs différents qui me mèneront bientôt à l’Opéra, ce jusqu’au mois de décembre), il fallait que j’expérimente de plus près ce musée.
Une offre très alléchante… pour un final absolument éblouissant !

Je suis tombée littéralement amoureuse (encore oui !) de ce musée. Autant pour le lieu (je vous laisse découvrir son histoire par vous même), que pour les collections présentées.
J’ai adoré la muséographie. Ce choix de faire cohabiter – d’une façon absolument exquise et bien vue – toiles de maîtres et photographies contemporaines.
Les oeuvres se répondent, le regard est emporté dans un univers désuet et sensuel… et au gré des différents espaces d’expositions invité à voyager dans le temps, sous les yeux bienveillants des portraits sur papier glacé.

Je suis toujours totalement envoûtée par ce lieux, ces riches collections (de l’antique au contemporain)… l’ambiance même de l’édifice. Ses marbres, ses dorures et boiseries… Et encore je n’ai fait que survoler l’ensemble…
Une contrevisite s’impose. Vite.

Et puis j’ai découvert une partie de l’oeuvre de Johan Barthold Jongkind, maître incontesté du non moins talentueux Monet…
Cette oeuvre m’a conquise :

Johan Barthold Jongkind - Clair de lune à Overschie - 1855

Oh et puis il y a aussi une superbe toile de Claude Gellée (Le Lorrain) que j’adore et adule tout autant qu’un Turner…

Enfin, je redécouvrais les oeuvres d’Eugène Carrière… et je ne m’en lasse pas.

Eugène Carrière - Les Mères, v. 1900.
Eugène Carrière – Les Mères, v. 1900.

 Je vous quitte sur ces bons mots…

 Amusez vous bien !

7 réflexions sur “Réclame

  1. hello
    et encore un de fait!!
    quelle chance d’avoir tout ça tout ça à côté de chez soi
    et pis t’as raison faut en profiter car y’a tellement de belles choses dans ce monde à voir
    bisous

  2. Oh ! Merci mesdames pour ces petits mots !

    Ellecram > Oui, je visite. Au moins, dans les moments de doute ou d’inactivité, j’ai moins l’impression de perdre mon temps. Il y a tant de choses à voir. On ne dervait faire que ça ! ^^

    Nathalie > j’ai entendu parler de ça oui ! Miam ! Y’en a qui ont de la chance !!

    De grosses bises à vous deux et à vos petites familles respectives !

  3. Mais échangeons, échangeons.
    Tu auras compris que je ne suis pas forcément très douée avec les modes de communication. Je te ré-invite donc d’utiliser les adresses laissées sur la page « Ego ».
    Merci pour ces compliments qui me ravissent.
    Une très bonne journée à toi fred(2baro) !

  4. Voilà pourquoi j’aimerai essayer de vivre à Paris😉

    J’y connais pas grand grand chose mais j’aime beaucoup traîner dans ce genre d’endroit.

  5. Wééé !
    C’est vrai que c’est la principale raison pour laquelle je vis ici.
    Et j’en profite parce que ça ne va pas durer !

    Pas besoin de s’y connaître en quoi que ce soit pour apprécier ce qu’on nous donne à voir, entendre, sentir, goûter, toucher… Il suffit de prendre le temps de le faire. Et de savourer.😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s