L’art contemporain chinois à l’honneur…

EN PASSANT PAR LE MUSÉE MAILLOL.

Durant les quelques jours précédant Londres, je découvrais dans le métro d’alléchantes affiches destinées à attirer le visiteur au Musée Maillol (Fondation Dina Vierny).
Le thème de cette exposition ? L’art contemporain chinois.

L’affiche en question :

FENG ZHENGJIE - Chinese Portrait L series 2007

FENG ZHENGJIE – Chinese Portrait L series 2007

Sans aucune hésitation, je décidais de profiter aujourd’hui de mon seul jour de liberté pour y courir, avant de quitter Paris pour une (trop) longue période estivale. (Si j’en ai le temps – et cela m’étonnerait fort, j’adorerais me rendre à la MEP avant l’échéance fatidique.)

China Gold. (Jusqu’au 13 octobre 2008.)
Quelques trente-cinq artistes sélectionnés pour l’occasion par la commissaire de l’exposition Alona Kagan.
Je ne me permettrai pas de parler plus en profondeur de cet art que je connais si peu.
Je vous propose simplement de mettre en lumière les quelques artistes qui m’ont le plus surprise, que ce soit par la technique, la forme ou le fond.

1. Celle qui figure au top de ce palmarès sera sans conteste l’auteur de l’illustration véhiculée par le Musée pour son exposition, soit Feng Zhengjie.
L’artiste utilise un visuel d’une force rare, balancé entre une palette réduite de couleurs flashy (du rouge au turquoise) et des portraits atypiques, aussi intrigants que rayonnants.

FENG ZHENGJIE - Chinese Portrait 2004 n.10

Autant dire que j’aime ces œuvres sans condition.

2. Zhang Huan.
Artiste que je connaissais déjà pour un travail photographique en polyptyque (Family Tree) exposé au Centre Pompidou.
Les œuvres présentes au Musée Maillol m’ont beaucoup impressionnée.
Si déjà j’avais regardé de très près les œuvres de l’artiste rencontrées précédemment, j’ai été ici intéressée par le travail à la cendre.
Il me semble que c’était la première fois que je me trouvais face à un tel travail, d’une précision bluffante, et surtout d’un esthétisme certain.

Zhang Huan - Seeds, 2007 (cendres, encens et charbon sur toile)

3. Ling Jian.

Ling Jian (Chinese, b. 1963) Communism Sister: I Never Forgot This Day. China, 2006 Oil and acrylic on canvas.

4. Ma Liuming.

Ma Luiming - Baby, 2000

5. Cui Xiuwen.

Cui Xiuwen - Angel n.4, 2006

Mais aussi Yan Lei, Yin Zhaoyang, Hong Hao, Cang Xin, He Yunchang, Yang Shaobin, Wang Qingsong, etc.

J’espère n’avoir écorché aucun nom et bien recopié ceux-ci sur place…
Je vous informe également que les quelques images que je vous propose ne sont bien sûr pas de ma propre facture (je n’ai pas pensé à prendre d’appareil photo) et leur original n’est donc pas forcément présent dans l’exposition China Gold.

Quant au Musée Maillol, il présente bien des richesses : Maillol (of course), Picasso, Matisse, Bonnard, Bombois (j’adore), Odilon Redon (j’adore aussi), Rodin, etc., dans des lieux d’exposition que je qualifierais de « froids », à l’acoustique très présente.

Le billet reste assez élevé (8€/6€ réduit), mais c’est le lot des musées/fondations privées (Cf. Pinacothèque, Fondation Cartier, etc.).
Une visite assez rapide, qui peut se réaliser facilement (compter d’une à deux heures, suivant l’attrait et le degré de fatigue de chacun).

Je suis pour ma part ravie de cette première visite au Musée Maillol, qui a répondu à merveille à l’appel qu’il m’avait envoyé. Une exposition temporaire qui m’a beaucoup charmée, grâce à laquelle j’ai appris de nouvelles choses et vu (et apprécié) des œuvres fortes et singulières, d’artistes que je ne connaissais que très peu (voire mal ou même pas du tout).

Je vous rappelle qu’aura lieu ce week-end la Fête du cinéma… poursuivie, pour nos amis parisiens, par la 8ème édition de Paris cinéma, du 1er au 12 juillet (snif, je ne serai pas là).

Ciao a tutti !

8 réflexions sur “L’art contemporain chinois à l’honneur…

  1. Mais c’est avec un grand plaisir, Laurence !
    J’ai pour ma part été enchantée de les (re)découvrir et d’en proposer quelques maigres images !😉

  2. J’aime beaucoup ton billet et j’aimerais en parler sur mon blog, c’est vraiment dan le style des contributions que j’aime mettre en valeurs. on peut rentrer en contact ?

  3. Salut fred2baro !
    Dit comme ça, je me vois dans l’ogligation d’accepter toute requête (dans la mesure de mes possibilités bien sûr !). ^^

    Entrons donc en contact ! Dans « ego » se trouve mon e-mail si tu souhaites me contacter.
    Merci de ton passage en tous cas ! Je vais de suite jeter un oeil sur ton blog.

  4. Hum. A qui ces commentaires sont-ils adressés ?
    Non parce que si je parle d’artistes, je ne les connais pas personnellement (malheureusement ou non, d’ailleurs !).
    Sinon, personnellement, j’habite déjà Paris. Merci.
    Mais merci d’être passé(e) en ces lieux !)

  5. Pingback: Anonyme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s