Back in town…

… FOR A WHILE

Passées les joies Londoniennes, le moment est venu de se remettre à l’heure parisienne un court instant.
Quatre jours si courts dans la capitale anglaise que j’apprécie tant…
Une ville où chaque élément s’est donné le mot pour me plaire… à l’exception peut-être du coût de la vie (ceci dit je ne compte pas le prix de la bière, nettement plus abordable !).

The Great Tate Modern...

Musées en tous genres (au programme : Tate Britain, National Gallery, Tate Modern), aux collections plus folles et époustouflantes les unes des autres… marchés (Borough, absolument appétissant – mais très touristique -, Brick LaneSpitalfields), restaurants, parcs (peuplés d’écureuils fous peu farouches !! et d’une multitudes d’animaux en tous genre très friendly), longues balades sur les bords de la Tamise et vers Greenwich…
Une fête de la musique toute aussi ratée que les précédentes dans l’Hexagone… pour cause de timing (nous avons failli voir Arthur H… what a shame, we failed !) ainsi que d’incompréhension générale : il fallait réserver des billets le matin pour les concerts du soir, mais ce n’était indiqué nulle part !! Chou blanc, donc, pour nous et quelques autres touristes mécontents.


Ceci dit, nous aurons eu la joie de visiter le quartier français de Londres, où se battent différents musées aux architectures absoluments magistrales et surtout démesurées.
Quelques petits contretemps en cours de route, mais une note générale toujours élevée… en espérant y retourner au plus vite.

Bref, bref, bref. Un grand merci à Corinna & Nick pour leur hospitalité hors du commun… etc.

Beau comme un Dieu

Pour les nouvelles brûlantes, nous noterons l’arrivée très attendue de Paul-Arhur. Après un peu plus de huit mois d’attente, il n’a pas pu attendre plus longtemps et a souhaité faire son entrée en soirée un certain 21 juin 2008. Un très beau jour pour arriver… marquant le début de l’été dans une ambiance endiablée par la musique…
Bienvenue donc à toi Paul-Arthur. Puisses-tu profiter des joies les plus simples et les plus belles !

De retour sur Paris pour une très courte durée puisque dimanche je devrai m’éclipser pour deux mois.

A très bientôt, pour de nouvelles aventures !

2 réflexions sur “Back in town…

  1. En fait à Londres il faut chambouler son budget. Boire uniquement de la bière et manger leur pain pas bon. Après il suffit de louer 1000 livres par mois un cagibi de 5 mètres carré sous un pont🙂

    Franchement ça se fait ^^

  2. Haha ! Oui, surtout que perso j’ai un pied à terre à Londres, donc mes dépenses sont fortement limitées en transport et bouffe (et gadgets accessoires !).
    :p

    Ton trip en Suède m’avait l’air plutôt sympa aussi, dans le genre ! (je susi déçue, tu n’as pas lu Nils Holgersson ! ^^)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s