Bilan d’une soirée…

… MA « NUIT » AU MUSÉE RODIN

Les invalides... depuis le café du musée...

21h. RDV métro Varenne.
Petit arrêt au Café du Musée, le temps d’attendre que chaque convive pointe son nez… Un verre plus tard, nous partons à l’abordage de ce lieu extraordinaire.

L’accueil est chaleureux, avec distribution de plaquettes / plans sur le musée et les événements du moment. L’événementiel est laissé aux bons soins d’Adel Abdessemed, qui propose différentes projections à l’intérieur comme à l’extérieur des murs du musée.

Dans les jardins, guidés par sa mélopée berbère, nous découvrons rapidement le fameux Joueur de flûte, vidéo de 30mn diffusée en boucle proposant de découvrir l’interprète dans le plus simple appareil, cadré dans un espace également dénudé. L’effet est immédiat. Qu’elle provoque le rire, l’indignation ou l’interrogation, cette vidéo ne manque pas d’interloquer le visiteur.
Et tous ces chats… qui lapent, lapent, et lapent encore…

Joueur de flûte - Adel Abdessemed, 1996

La soirée est clémente, le soleil se couche sur une nuit sans étoiles, mais également sans pluie.
Les jardins quant à eux se souviennent. Ils se souviennent des pluies torrentielles des dernières 24 heures et nous le font sentir. C’est donc les pieds dans la gadoue que nous entamons notre périple, à l’envers, bien sûr, ratant la distribution de lampes frontales… La découverte des oeuvres se révèle laborieuse, et c’est au flash que nous découvrons les musculatures et drappés, échappés de la pierre par un processus miraculeux.
La nuit tombe et des centaines de petites lumières pénètrent les jardins, fixées au front des visiteurs nocturnes. (Merci qui ? Merci le sponsor Energizer !)
[J’aurai finalement réussi à repartir avec une de ces lampes frontales blanches et rouges… Youpi !]

Le Penseur - Rodin

Après une petite demi-heure d’attente, nous parvenons, aux alentours de 23h, à pénétrer à l’intérieur de l’Hôtel Biron, où Rodin est venu s’installer en 1908. [Demeure du XVIIIème siècle devenue musée Rodin en 1919, à la demande de Rodin lui-même.]

L\'Hôtel Biron dans la pénombre

Les collections s’étalent dans l’enfilade des pièces, à l’étage comme au rez-de-chaussée. Malgré un début de délabrement des peintures, boiseries et miroirs, le lieu ne perd pas de sa magie.

Les corps de bronze, marbre, plâtre, terre cuite, investissent les lieux, torturés, puissants, vivants en un sens.
La lutte des corps contre la matière est palpable et la force des oeuvres exulte.

La Danaïde - Rodin, 1890

La Petite fée des eaux - Rodin, 1916

Des oeuvres habitées d’une force extraordinaire, d’un érotisme et d’une sensualité assourdissantes…
Le musée Rodin offre mille trésors. Des antiques aux sculptures de Rodin, nous découvrons au détours de quelques pièces des peintures de qualité (anonymes ou signées… Monet, Van Gogh, Renoir…), et quelques autres surprises délicieuses.

J’ai été une fois de plus enchantée par cette visite nocturne qui, malgré une foule abondante aura su contenter mon apétit de découvertes, de rencontres et de rires.

Et vous, qu’avez-vous fait de cette belle soirée de mai ?

En attendant la suite… je vous souhaite un agréable dimanche… sous la pluie ?

 La Tempête - Rodin, vers 1886

[Photographies prises par mes soins (à l’exception de l’oeuvre d’Adel Abdessemed), sans flash, comme stipulé… Clichés un peu flous, donc… Mon appareil photo numérique rend l’âme… quelle tristesse. Désolée pour les photographies sans titre…]

5 réflexions sur “Bilan d’une soirée…

  1. Huhu !
    Gaby > COMMENT CA TU ES ALLÉ EN BOÎTE ??? Tu veux dire que tu es entré dedans ? Genre une boîte de quoi ? Il faut que ce soit grand pour entrer dedans… Hum… Un boîte de chocolats ? Non ? J’ai rien compris ? ^^

    Autre > Ahhh, nulle Autre pour écrire commentaire plus court. Mais quel beau résumé !

  2. Bonjour fanette !
    Je crains que tu ne doives attendre un an maintenant, pour satisfaire ta curiosité !
    A moins de commettre une effraction.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s